Header

Bienvenue chez Memere Paulette, un restaurant a vin comme on les aime

Venez nous voir au plus vite au 5, rue Paul Lelong Paris 2eme

Menu du Jour

Menu du Soir : Entrée / Plat...

  • jan
  • 20

La carte du soir au Restaurant Mémère Paulette à Paris

Entrée / Plat / Dessert ou Fromages : 31€ *

(*Ce menu est donné à titre indicatif, la carte change tous les jours en fonction de l’humeur du chef …)

ENTRÉES

 

Salade de lentilles vertes pochées et Rillons de Touraine en vinaigrette.

Pâté de campagne rôti et moutarde au moût de raisins de la maison Clovis.

La Mozzarella di Bufala tressée servie entière à l’huile d’olive vierge + 2 €.

Salade parisienne d’œufs cuits durs à la mayonnaise maison et jambon de Paris.

Rollmop’s marinés à l’aigre douce et salade en vinaigrette.

Soupe fraîche de tomates et concombres maison et glace au Parmesan.

Le pot de foie gras de canard du Sud Ouest à l’Armagnac,
à se partager à deux personnes, maison Delpeyrat.

PLATS

 

Papillote d’andouillettes de Troyes braisées à la lyonnaise
et garnie de Saint – Nectaire affiné.

Steack tartare 300 grammes de noix de bœuf préparé à façon.

Le carré de côtes de cochon de lait juste rôti …

Souris d’agneau braisée aux raisins et à la cannelle au Cahors.

Ze Paulette’s burger…
Un bon pain de chez Régis Colin, du Cantal, des tomates, de la salade, des condiments qui vont bien, des oignons braisés, de la poitrine de cochon grillée et un bon steack de 300 gr de boeuf poêlé…

Saucisse de Morteau de chez Amiotte et sa sauce au Cantal.

Joue de bœuf longuement braisée à la vigneronne, purée maison.

Tartiflette de saucisses fumées coiffées à la Raclette et salade verte.

Jarrets de cochon braisés au Riesling et Choucroute de chou et navet braisés maison servis avec moutarde au raifort de la maison Raifalsa.

Le bas de carré de veau pascal rôti au thym et à la tomate.

Tranches de tête de veau roulée puis pochée et vinaigrette ravigote.

La côte de veau taillée épaisse à 500 grammes et purée maison + 2 €.

Filet de bœuf de race Simmenthal grillé et sauce au foie gras + 1 €.
Les points de cuisson « à point » et, pire encore «  bien cuit » sont, ici, réservés au bœuf bourguignon. Merci pour le bœuf.

Le shot d’eau de vie au choix avant le dessert : 3 €.

DESSERTS

 

Le plateau des « from-tons » affinés maison au choix.
A la bonne franquette, tu t’sers…
« Avec le temps, la bonne herbe devient lait… »

L’assiette de fromages affinés maison et salade en vinaigrette.

Soupe de fruits frais aux mangues, fraises, ananas et sorbet aux baies de cassis.

Baba au Rhum ambré arrangé comme il se doit…

Tarte fine aux pommes maison et sorbet à la passion.

Pot de mousse au chocolat noir maison.

Brownie au chocolat noir et lgace au café expresso du Guatemala.

Mont blanc : Nutella, crème de marrons au fromage blanc frais et glace au lait de coco.

Ma crème pas renversée au caramel laitier maison…

Et même encore, si vous n’avez plus trop faim mais encore un peu soif,
Le digestif à la place du dessert + 2 € dans le cadre du menu.

*Ce menu est donné à titre indicatif, la carte change tous les jours en fonction de l’humeur du chef …

Menu du Midi : Entrée / Plat...

  • jan
  • 20

La carte du midi au restaurant Mémère Paulette Paris

Entrée / Plat ou Plat / Dessert : 21€

Entrée / Plat / Dessert : 23€

(*Ce menu est donné à titre indicatif, la carte change tous les jours en fonction de l’humeur du chef …)

ENTRÉES

 

Salade de lentilles vertes pochées et Rillons de Touraine en vinaigrette.

Pâté de campagne rôti et moutarde au moût de raisins de la maison Clovis.

La Mozzarella di Bufala tressée servie entière à l’huile d’olive vierge + 2 €.

Salade parisienne d’œufs cuits durs à la mayonnaise maison et jambon de Paris.

Rollmop’s marinés à l’aigre douce et salade en vinaigrette.

Soupe fraîche de tomates et concombres maison et glace au Parmesan.

Le pot de foie gras de canard du Sud Ouest à l’Armagnac,
à se partager à deux personnes, maison Delpeyrat.

PLATS

 

Papillote d’andouillettes de Troyes braisées à la lyonnaise
et garnie de Saint – Nectaire affiné.

Steack tartare 300 grammes de noix de bœuf préparé à façon.

Le carré de côtes de cochon de lait juste rôti …

Souris d’agneau braisée aux raisins et à la cannelle au Cahors.

Ze Paulette’s burger…
Un bon pain de chez Régis Colin, du Cantal, des tomates, de la salade, des condiments qui vont bien, des oignons braisés, de la poitrine de cochon grillée et un bon steack de 300 gr de boeuf poêlé…

Saucisse de Morteau de chez Amiotte et sa sauce au Cantal.

Joue de bœuf longuement braisée à la vigneronne, purée maison.

Tartiflette de saucisses fumées coiffées à la Raclette et salade verte.

Jarrets de cochon braisés au Riesling et Choucroute de chou et navet braisés maison servis avec moutarde au raifort de la maison Raifalsa.

Le bas de carré de veau pascal rôti au thym et à la tomate.

Tranches de tête de veau roulée puis pochée et vinaigrette ravigote.

La côte de veau taillée épaisse à 500 grammes et purée maison + 2 €.

Filet de bœuf de race Simmenthal grillé et sauce au foie gras + 1 €.
Les points de cuisson « à point » et, pire encore «  bien cuit » sont, ici, réservés au bœuf bourguignon. Merci pour le bœuf.

Le shot d’eau de vie au choix avant le dessert : 3 €.

DESSERTS

 

Le plateau des « from-tons » affinés maison au choix.
A la bonne franquette, tu t’sers…
« Avec le temps, la bonne herbe devient lait… »

L’assiette de fromages affinés maison et salade en vinaigrette.

Soupe de fruits frais aux mangues, fraises, ananas et sorbet aux baies de cassis.

Baba au Rhum ambré arrangé comme il se doit…

Tarte fine aux pommes maison et sorbet à la passion.

Pot de mousse au chocolat noir maison.

Brownie au chocolat noir et lgace au café expresso du Guatemala.

Mont blanc : Nutella, crème de marrons au fromage blanc frais et glace au lait de coco.

Ma crème pas renversée au caramel laitier maison…

Et même encore, si vous n’avez plus trop faim mais encore un peu soif,
Le digestif à la place du dessert + 2 € dans le cadre du menu.

*Ce menu est donné à titre indicatif, la carte change tous les jours en fonction de l’humeur du chef ...